A Amiens, de jeunes Sénégalais sont venus rendre hommage à leurs ancêtres « morts pour la France »

tata sénégalais de Chasselay

Depuis le 29 mars, quinze jeunes Sénégalais sont en Picardie, invités par la ville d’Amiens dans le cadre d’ un échange culturel. Ils ont symboliquement visité une nécropole militaire où reposent des tirailleurs tués au cours de la Grande Guerre. En leur hommage, ils ont planté des arbres.

Les tirailleurs sénégalais ont combattu en Picardie pendant la Première Guerre mondiale, notamment lors de la bataille de la Somme en 1916 et au Chemin des Dames en 1917.

Ils ont perdu 30 000 hommes et pour Frédéric Bureau, directeur de l’office national des anciens combattants de la Somme, « ce lourd tribut s’est retrouvé lors du deuxième conflit mondial ».

Pour rendre hommage à leurs ancêtres, quinze jeunes sénégalais âgés de 15 à 30 ans et originaires de l’ouest du Sénégal ont fait le déplacement en Picardie, invités par l’association Picardie Sahel.

Lors de leur séjour, qui a commencé dimanche 29 mars, ils ont visité une nécropole militaire à Amiens où reposent des tirailleurs tués au cours de la Grande Guerre et ont pu visiter l’Historial de Péronne dans la Somme.

A leur retour, le mardi 7 avril, ils auront pour mission de transmettre ce qu’ils auront appris.


Hommage aux tirailleurs sénégalais

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.