Senef.fr : Le site des Sénégalais de France
Le site des Sénégalais de France

La discrimination raciale s’accentue en Suisse

Le rapport du Service de lutte contre le racisme (SLR) publié ce mardi, et qui concerne les années 2019 et 2020 démontre que les discours de haine raciste prolifèrent.

Le rapport du Service de lutte contre le racisme (SLR) est formel: la problématique des discriminations raciales ne va pas en s’améliorant en Suisse. Il se base notamment sur l’augmentation de signalements durant la période 2019-2020.

Ce sont surtout les jeunes qui sont le plus touchés: 40% des personnes de 15 à 24 ans (+ 2 points) et 39% des 25-39 ans (+ 4 points) ont connu la discrimination, ces cinq dernières années, selon le rapport. Si tous les domaines de la société sont concernés, c’est surtout dans le cadre des relations de travail que le problème est le plus prégnant.

L’augmentation de ces chiffres est aussi en partie due à l’effort fourni par des acteurs étatiques et de la société civile pour sensibiliser la population à ce problème. Cela a notamment permis d’améliorer les possibilités de signaler des discriminations et a incité les gens à le faire s’ils en étaient victimes, indique le rapport.

Internet comme catalyseur de haine
Internet a également joué un rôle dans cette augmentation. Le Covid-19 et les théories conspirationnistes, notamment antisémites, qu’il a engendrées ont aggravé la problématique. Le SLR entend mettre sur pied un soutien spécifique, ces prochaines années, aux projets de lutte contre le racisme en ligne, le but étant «d’établir un environnement dénué de racisme et de discrimination», indique le communiqué du Département fédéral de l’intérieur.

La discrimination raciale est cependant une problématique qui est jugée importante par une majorité de la population, pointe le rapport. 58% de la population considère le racisme comme un problème de société et un tiers des Suisses estime qu’il est nécessaire d’en faire plus pour endiguer ce problème.

Dans l’avant-propos de ce rapport, Alain Berset soulève également le fait que les discriminations raciales ne sont pas une thématique marginale mais touchent bel et bien la société dans son ensemble: «La pandémie de Covid-19 a fait ressurgir, y compris dans notre pays, les fractures sociales et les inégalités révélées par le mouvement Black Lives Matter.»

Le rapport: https://www.newsd.admin.ch/newsd/message/attachments/68112.pdf

(comm/lti)

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.